Wednesday, 2 October 2013

L'été indien...


Central Park, dimanche dernier

Il y a quelques semaines, nous étions à un dîner avec deux couples d'amis indiens. Le couple chez qui nous étions invités ne vit pas à New York depuis très longtemps, et se lamentait de la fin de l'été qui s'annonçait toute proche. (Bon, moi je me réjouissais de la fin de l'été car je ne supporte pas cette chaleur moite qui envahit New York pendant plus de deux mois, mais si j'avais grandi en Inde, ce serait sans doute différent).

"Certes" ai-je répondu pour les rassurer, "mais il reste encore l'été indien à la fin septembre !". Je n'avais pas fini ma phrase que j'avais déjà soupçonné leur réaction. Je suis la première à bouder devant des expressions telles que French toast, French doors, French cuffs, et ne me lancez même pas sur le sujet des "entrees" américaines. Aujourd'hui encore, il n'est pas question que j'utilise ce mot pour commander un plat principal.

Enfin bref, vous l'aurez sans doute compris, mes amis indiens ne savent pas ce que signifie "l'été indien". Impossible aussi pour eux de deviner l'origine de cette expression, mais je suis sûre qu'ils apprécient le superbe temps du moment. Le printemps et l'automne sont mes saisons préférées en général, mais  il est difficile de ne pas retomber amoureuse de New York quand son ciel est si bleu qu'il paraît peint et son soleil si vif qu'il éblouit.

Bon, maintenant, si on pouvait éviter l'ouragan de saison... 

2 comments:

  1. Amazing post! So great:)

    http://theprintedsea.blogspot.de/

    ReplyDelete
  2. Très joli article! On s'y croirait ;)

    ReplyDelete

Related Posts with Thumbnails